Le pire n'est pas (toujours) certain // Catherine Boskowitz

Le pire n’est pas (toujours) certain // Catherine Boskowitz

Un projet de Catherine Boskowitz – Création aux Francophonies, Limoges, le 26 septembre 2019 – puis au Collectif 12, Mantes la Jolie et à la Mc93, Bobigny, déc 2019. Textes Catherine Boskowitz, Patrick Chamoiseau, Paul Claudel, Armand Gatti // Avec Nanténé Traoré, Estelle Lesage, Andreya Ouamba, Frédéric Fachena, Marcel Mankita, Catherine Boskowitz // Scénographie Jean Christophe Lanquetin Costumes Zouzou Leyens // Lumières Laurent Vergnaud // Assistante Laura Baquela // Régie plateau Paulin Ouedraogo //  Stagiaires Scéno Jacques Cautelier et Anton Grancoin // Production Cie ABC, Anne Sorlin.

Sur le projet artistique, voir le site de Catherine Boskowitz. C’est une scénographie de plateau, construite essentiellement au fil des répétitions. Un processus collaboratif d’expérimentations et de repentirs. Une scénographie n’existe que si elle est performée.

——————————————-

Visions du spectacle (Francophonies – Limoges et Mc93 – Bobigny)


Recherches visuelles

Variations de la bâche peinte

Evolutions du plateau

Dessins, esquisses, directions de sens en vue d’un travail de plateau, une recherche (janvier 2019) collective (à la Mc93) où nous expérimentons du jeu, des espaces scénographiques, des matières, des actions, des lumières. Les dessins servent de référence,  nous les rejouons et les dépassons. Des pistes s’éloignent, puis reviennent, se perdent… Ainsi, la scénographie se devine, il est toujours étonnant de voir rétrospectivement comment elle hante les premières esquisses, sans être là. Pas encore mais déjà.